La Couleur de l'Héroisme

L'histoire de ces héros de demain qui payent les victoires des héros d'hier.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lizzie Miller, boxeuse des rues

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 2:44

Colorado, Colorado Springs.

- Vas-y !! Frappe !

- Ouuaiis allez, crochet droit, uppercut go, go go !

- 20 dollars sur la numéro deux !

- Je rajoute 50 dollars ! Allez, vas-y défonce là !

Le brouhaha tonitruant qui ébranlait l'entrepôt bourdonnait aux oreilles de Lizzie Miller. Elle n'arrivait pas à se concentrer et paraissait déstabilisé. Les parieurs qui avaient misés sur elle beuglaient pour qu'elle se reprennent. Les partisans de la jeune tigresse blonde qui se démenait en face d'elle exultaient. Un paquet de fric en perspective si Lizzie tombait K.O. Elle n'était pas au mieux, et un mal de crâne gênant venait de la prendre. Ce bruit, insupportable.
Troublée, elle ne parvenait que difficilement à esquiver les coups furieux de la fille d'en face, et les coups qu'elle rendait ne valaient pas grand chose comparé à ce qu'elle pouvait donner dans de bonnes conditions. Esquive, crochet droit, parade, esquive, parade. Plus possible de faire autre chose que défendre, l'autre enragé l'assaillissait de coups. Esquive, parade; elle tenta une feinte. Elle se loupa.

Le direct du droit atterit avec violent en plein dans son visage, et le goût du sang envahit sa bouche tandis que sa vu se troublait et que le vacarme cognait dans sa tête comme dans un rêve. A demi consciente, Lizzie fut frappée d'un flash soudain.


Elle était à Colorado Springs, et inévitablement, ses pas la ramenaient toujours dans cette ville de plus de cinq cent mille habitants, sans compter la banlieue. La seconde ville de l'état du Colorado. Son enfance n'avait pas été des plus simples, et elle regrettait parfois que ses parents ne l'aient pas complètement abandonné. Les choses auraient peut-être été plus simple, et elle ne serait peut-être pas là, dans cet entrepôt improvisé en ring de boxe. Et elle ne risquerait pas de se faire défoncer le nez à chaque seconde.

Lizzie tomba à terre mais se retint de son poing gauche. La fille d'en face exultait et levait déjà les bras face au public des parieurs illégaux. Une vague de colère envahit alors Lizzie. Elle n'en avait pas terminé avec son adversaire, et la prime des paris ne lui avait pas encore échappé...

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 3:10

Lizzie avait mal. Le coup qu'elle venait de prendre venait de salement l'amocher et pendant quelques courtes secondes elle vit un étrange brouillard s'avancer autour d'elle où les cris des parieurs, le souffle de son adversaire et les battements de son coeur se mêlaient entre eux, tout comme les formes et les couleurs.

Elle aurait pu être sous l'eau, c'était pareil.

La jeune - et belle, de coutume - Lizzie serra ses poings meurtris. Sa tête lui faisait mal. A vrai dire, c'était tout son corps qui la meurtrissait. Elle n'avait pas été très sage ces derniers temps: beaucoup de combats, pas mal de victoires certes, du fric empoché, mais trop peu de repos physique. Si son coach savait... Il la tuerait, tout simplement.

Comme toute âme sonnée, les pensées peu claires de la jeune boxeuse partirent loin dans son âme et elle pensa à sa mère. A son père. Ils ne lui avaient jamais témoigné leur amour. C'était peut-être pour cela qu'elle se battait ici ce soir... Comme de nombreux soirs depuis quelques mois d'ailleurs... Une rage immense était enfouie en elle, coincée quelque part, une tristesse, une sourde colère et, sans savoir pourquoi, Lizzie -normalement si douce et discrète - avait trouvé son salut dans la boxe. Dans le combat. Un combat qui laissait libre court à ses pulsions violentes.

Grognant et crachant le sang qui abondait dans sa bouche, Lizzie découvrit ses dents rougeatres pour lancer un sourire crispé à son adversaire.

C'était comme si elle venait de sortir la tête de l'eau.

Et elle se releva, courageusement, portée par la furie qui lui sortait de tous les pors de la peau lorsqu'elle était sur un ring.


- Ben alors, c'est tout c'que t'as dans l'ventre toi?!!

Le son qui était sorti de sa bouche vermeille n'était qu'un murmure fatigué. Personne ne semblait l'avoir entendu. Lizzie tituba une seconde, secoua sa tête pour y voir plus clair et serra ses poings bandés tâchés de sang.

Elle tenta comme elle le pu d'oublier son mal être, se concentra et pensa à la belle somme qui l'attendait si elle mettait ko la tigresse qu'elle avait en face d'elle. Mieux encore, elle pensa à sa famille. Rien de mieux pour la rebooster.

Oh non, elle ne lacherait pas le morceau. Pas aujourd'hui. Et, profitant d'un moment d'inattention de la blonde qui criait déjà victoire, elle fonca droit vers elle dans un cri de rage, bien décidée de l'avaler toute crue
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 13:33

Furieuse, Lizzie fonça sur son adversaire qui criait victoire. La tigresse la vit néanmoins arriver, mais surprise, ne fut capable que d'envoyer un direct pataud que Lizzie Miller esquiva sans difficulté. Fléchissant les jambes, elle sentit le coup de poing frôler ses cheveux, et dans une impulsion sportive des cuisses, et se redressa tout en envoyant un formidable uppercut dans le menton de son adversaire, immédiatement suivit d'un crochet du gauche. Le sang gicla du nez de la fille qui chancela, étourdie par la violence du choc et visiblement hors combat. Une clameur s'éleva dans la foule de spectateurs. Certains hurlaient leur déception, d'autres criait victoire, heureux que leurs poches soient bientôt remplies.

- Allez, défonce la ! Finie la !

Encouragée par la foule, Lizzie se laissa aller à sa fureur et envoya un violent direct du gauche suivit d'un crochet du droit en plein dans la tête défaite de la combattante d'en face. Les yeux de celle-ci se figèrent et elle tomba platement sur le dos.

- Ouaaaaais !!!!

- Mais relève toi feignasse !!! Relève toi et va lui faire la peau !!

- Yeah ! Explosée bravo !

Lizzie se tourna vers la foule et leva les bras en signe de victoire. La foule exultait. Si bien que personne n'avait encore remarqué que la perdante gisait encore sur le ring, immobile et les yeux ouverts.

- Merde, hey, mais elle se relève pas !

- Se passe un truc là !

Plusieurs personnes passèrent les cordes du ring et se précipitère au dessus de la fille inconsciente. Jetant un oeil, Lizzie vit son visage figé et ensanglanté.

- Merde, faut la réanimer, y a un médecin ici? Appelez les secours !

- Vous déconner là ? On appelle personne, pas intérêt que les flics débarquent ici !

Comprenant que les choses ne tournaient pas rond, beaucoup de spectateurs se précipitaient vers la sortie, peu désireux de se faire prendre si la police débarquait. Pendant ce temps, quelques personnes s'afféraient encore à réanimer la combattante.

Lizzie, toujours de bout sur le ring, ne savait que faire, prise dans une foule de sentiments mitigés. Du coin de l'oeil, quelque part dans la foule des spectateurs qui quittaient l'endroit, elle aperçut un grand type ténébreux en manteau de cuir fermé par une ceinture, qui l'observait de son yeux noirs comme la nuit. Elle l'avait déjà vu, ce n'était pas la première fois.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 13:44

Lizzie déttacha son regard de l'homme ténébreux et regarda la jeune femme qu'elle venait de littéralement exploser.

Dans un éclair de lucidité, la jeune boxeuse se précipita vers la gisante.


- Dégagez de là!

Elle se mis à genou et tenta désesperement de se mémorer les gestes et techniques employées par les équipes de soin qu'elle avait vu agir tout au long de sa carrière.

En vain.

Lizzie hurla vers les parieurs qui étaient restés présents. Elle voyait bien que la combattante n'allait pas bien. Pas bien du tout.


- BORDEL PERSONNE NE SAIT REANIMER QUELQU'UN ICI???!!!!!

Oubliant l'argent et l'illégalité de ses combats, Lizzie continua sur sa lancée. Tout ce qu'elle voyait désormais, c'était une jeune femme blonde en train de mourir.

- Si vous ne trouvez pas une solution, j'en ai rien à foutre, j'appelle un médecin!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 13:52

L'un des types se releva et repoussa Lizzie d'une main.

- Vous, dégagez de là, vous en avez déjà assez fait. Jim, on l'emmène à l'hosto, on dira qu'elle s'est fait agressée. Magnons-nous.

Lui et le dénommé Jim portèrent le corps inanimé de la fille et commencèrent à sortir du ring. Le type au manteau de cuir était toujours là.

- Vous là, au lieu de rester plantez là, venez nous filer un coup de main !

Le type ne répondit pas et quitta l'entrepôt.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 13:58

La fureur de Lizzie avait totalement disparue, laissant place à une jeune femme aux expressions douce et timide.

Ce soir, Lizzie Miller avait failli tuer quelqu'un. Il fallait qu'elle fasse attention. Ce pas céder à la colère. Jamais. Elle s'en voudrait toute sa vie.

Toute joie d'avoir gagné disparue, Lizzie descendi tristement du ring pour enlever ses bandages, enfiler un survêtement et prendre la direction de la sortie.

Elle regarda autour d'elle. Personne. Lizzie frissonna. Même Buzz était parti. Elle passerait le lendemain pour qu'il la paye.
Lizzie n'avait jamais eu honte de se battre mais, ce soir là, elle s'était fait peur. Très peur.
Et elle se fit la promesse de passer à l'hosto rendre visite à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 14:14

Lizzie quitta donc l'entrepôt. Il n'y avait plus personne dehors. Plus une seule voiture. C'était bon signe, peut-être que les deux types arriveraient à temps à l'hôpital. La jeune femme repensa à sa fureur sur le ring. Son premier enchaînement de coup avait suffit à sonner son adversaire, elle aurait pu s'arrêter. Mais non, quelque chose au fond d'elle lui avait hurler de frapper encore pour terrasser son adversaire. Une rage puissante au fond de son coeur l'avait poussé à détruire son adversaire. Et c'est ce qu'elle avait fait. Parfois, Lizzie ne savait pas s'il était la jeune fille timide et réservée qu'elle montrait aux autres hors du ring, où si ce n'était qu'un masque dissimulant sa véritable personnalité. UNe personnalité agressive et furieuse, presque bestiale.
Parfois, Lizzie avait peur d'elle-même, comme ce soir.

Il faisait nuit noir, et les lieux n'étaient éclairés par aucun lampadaire; c'est d'ailleurs pour ça que les combats de rue se déroulaient ici, dans les ombres de Colorado Springs. La jeune femme plissa les yeux, scrutant le noir à la recherche du malêtre qu'elle ressentait à présent. En effet, une désagréable sensation de ne pas être si seule qu'il y paraissait l'étreignit. Mais elle ne vit rien. C'est donc d'une démarche prudente qu'elle alla rejoindre sa moto qu'elle enfourcha pour se rendre au Frog, un pub situé à quelques mètres de là et qu'elle fréquentait souvent après ses combats illégaux.


- Une bière, s'il vous plait.

Cette phrase, elle la connaissait bien. Et même en espagnol, pensa-t-elle, "Una cervesa por favor". Le barman la connaissait bien, et voyant sa mine morose, il s'adressa à elle tout en lui préparant sa bière.

- Dure soirée, Lizzie?

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 14:26

Lizzie lanca un regard tristounet à Alex (le barman du Frog).

- Boarf, j'ai connu mieux...

Lizzie fronca les sourcils.

- Des fois j'me dit que je quitterais bien cette ville quand même...

Puis elle lanca un sourire doux à Alex:

- Mais qui me servirait de si bonne bière alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 14:31

Alex esquissa un sourire.

- C'est vrai, qui? Tiens, tu as une touche.

Alex fit un signe de tête en direction d'un jeune gars plutôt pas mal qui dégustait une bière sur une table vers le fond. Il regardait allègrement Lizzie, et lui esquissa un sourire lorsque ses yeux rencontrèrent les siens.

Dans le même temps, la porte du pub s'ouvrit et un grand type sombre en manteau de cuir entra. Lui.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 14:44

Lizzie rendit son sourire au jeune homme qu'elle trouva plutôt charmant. Elle n'avait jamais eu de chance en amour et ses dernières lointaines expériences l'avaient plutôt dégouté de la gente masculine, même si elle n'avait rien contre un petit flirte occasionnel.

Puis elle le vit entrer. L'homme en cuir qui commencait maintenant à vraiment l'intriguer. Il ne lui faisait pas peur même si sa présence commencait vaguement à l'inquiéter lorsqu'elle pensa qu'il était peut-être une taupe ou un flic infiltré.

Se tournant vers Alex, elle murmura:


- Dis Alex, tu connais ce type qui vient d'entrer? J'arrête pas de le croiser ces derniers temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 15:15

- Aucune idée, je l'ai jamais vu. Peut-être que tu as une touche avec lui aussi?

Il esquissa un nouveau sourire amusé, comme s'il ne voyait pas de mal à ce que le type se trouve souvent dans les parages. L'individu, d'ailleurs, Lizzie eut plus le temps de l'étudier cette fois-ci. Il paraissait avoir une quarantaine d'années, et semblait solidement bâti. Ses cheveux étaient longs et noirs, lui tombant juste sur les épaules. Son visage était dur et comme taillé dans le marbre. Il lança un regard furtif en direction de Lizzie, et cette dernière fut à nouveau frappée par la noirceur de ses yeux. Il alla ensuite d'assoir seul à une table, bien en vue du bar, et resta là, immobile, tantôt observant les alentours, tantôt fixant Lizzie.

- Ouais, il est pas rassurant celui-là.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 15:59

Lizzie avait très envie de lui parler. Mais elle était terriblement timide. Elle avait par exemple mis trois mois à oser discuter avec Alex, quelques années auparavant. La jeune femme avait beau être une sauvage sur un ring, une chose restait sûre: dans la vraie vie elle n'était pas très douée niveau social.

Mais cet homme l'intriguait vraiment. Et puis il n'avait pas l'air si méchant que ça... Bien qu'intimidant, elle devait l'avouer.

Prenant son courage à deux mains, Lizzie se leva, bière en main, les jambes flageollantes de fatigue ou plutôt de timidité et se dirigea d'un pas vaguement incertain vers la table de l'homme aux cheveux noirs.
Tout en marchant, elle se demanda ce qui lui prenait d'un coup, d'aller aborder un total inconnu, mais elle voulait savoir le pourquoi de sa présence, de ces étranges "coincidences".

C'est avec le teint rose qu'elle s'adressa à lui pour la toute première fois, prenant le soin de rester debout à une distance respectable de lui.


- Bon... Bonsoir... Je... heu... Je vous ai vu tout à l'heure... Vous... Vous avez apprécié le combat?

Lizzie rougi de plus belle lorsqu'elle repensa avec honte de son attitude dangereuse envers la pauvre fille. A ce souvenir lugubre, elle s'enfila deux grandes gorgées de bières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:20

L'individu leva ses yeux sombres vers la jeune femme timide qui s'adressait à lui. Lizzie ne put retenir un élan de recul, par réflexe. Il y avait quelque chose d'étrange dans ce regard. Une aura puissante émanait de cet homme, différente de ce qu'elle avait déjà ressenti en côtoyant d'autres gens. Il lui parla d'une voix rauque et posée.

- Vous avez frappé un peu fort. Votre adversaire ne doit pas être au mieux.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:29

Lizzie s'empourpra et baissa ses yeux si doux. Elle mordit sa lèvre inférieure.

- Oui... Je... Je ne sais pas ce qui m'a pris, je ne suis pas vraiment moi-même en ce moment... Je... Bref. J'espère qu'elle s'en sortira. Je l'espère de tout coeur...

Elle releva les yeux et eu de nouveau un mouvement léger de recul encroisant son regard obscur.

- J'ai... J'ai l'impression de vous avoir déjà vu auparavant... Etes-vous boxeur, monsieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:32

- Pas vraiment, non, mais je combats. Vous devriez plus vous maîtriser, si la fille meurt, vous risquez les ennuis si quelqu'un parle.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:42

Lizzie le regarda et détourna le regard pour qu'il ne voit pas les larmes qui commencaient à briller dans ses yeux sombres.

Elle aurait aimé lui dire qu'il était inutile de la faire culpabiliser, qu'elle s'en chargeait elle-même parfaitement en matière de mal être et de mauvaise conscience. Mais Lizzie restait Lizzie. Et elle n'oserait pas lui dire ça. Pour l'instant en tout cas.

Aussi, d'une voix légèrement tremblotante, elle lui répondit en tentant maladroitement de lui lancer un sourire crispé:


- Je n'ai plus qu'à croiser les doigts et à prier Dieu alors...

Elle vida sa bière et indiquant sa choppe vide du regard, le salua.

- Bon et bien heu... Bonne soirée monsieur. Je... Je vais... Hum.

Et elle tourna les talons pour se rediriger vers Alex, qu'il lui serve un autre demi, sous le regard envieux des hommes qui admiraient sans doute son superbe physique, chose dont elle avait très peu conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:48

Alex lui servit une autre bière, mais bientôt son regard se perdit derrière l'épaule de Lizzie et son visage s'assombrit.

- Dites moi, vous pouvez me dire ce qui vous a pris de la frapper par deux fois alors qu'elle allait déjà s'évanouir?

[i]Elle sursauta. Elle ne l'avait pas entendu arriver, et il était juste derrière elle maintenant. Il s'installa à ses côtés au bar. Alex ne parlait plus.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 17:55

Lizzie resta figée un instant, troublée. Elle regarda Alex d'un air hagard et, face au silence de son ami, la jeune boxeuse porta son attention vers l'homme qui venait de l'interroger.

- Je... Je ne sais pas. Je voulais gagner ce combat, surement.

Lizzie allait en rester là mais un faible "et" sorti de nul part s'échappa de sa bouche.

- Et...

Elle se mordit de nouveau la lèvre inférieure.

- Beaucoup de colère. Oui, j'étais très en colère. Mais pas contre la fille. Contre... Contre......

Lizzie pensa à ses parents... A son enfance malheureuse...

- Contre de vieux démons. je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé et, croyez le ou non, je le regrette sincérement.

Lizzie attrapa son second verre et avala une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 18:00

- Ca vous arrive souvent ce genre d'accès de colère?

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 18:02

Sans réfléchir, Lizzie lui répondit, presque dans un murmure:

- Oui, depuis une semaine ou deux.....

Puis, la bière aidant, elle se figea, raide comme un piquet.

- Mais vous êtes qui? Un "combattant" thérapeute?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 18:08

- C'est vous qui êtes venu me parler, vous êtes si amochée que vous ne vous en rappelez pas? Je commence à comprendre pourquoi vous avez défoncé cette fille, vous ne réfléchissez pas.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mar 16 Déc - 18:27

Lizzie ouvrit la bouche, volontaire, puis le peu de confiance qu'elle avait en elle s'évanouit dans la nature.

- Je... Je suis venue vous voir parce que ça fait plusieurs fois que je vous vois dans mes parages et j'aurais aimé savoir pourquoi v...

Lizzie ferma les yeux. Son mal de tête venait à nouveau de la frapper de plein fouet, brulant et invivable. Elle sentie la colère réapparaitre en elle: une colère sourde, profonde, une rage qu'elle n'arrivait pas à maitriser car elle n'en comprenait pas les raisons.

Elle serra les poings, forts, contre le comptoir et fixa l'homme d'un regard bouillonnant de colère. Ses prunelles d'ordinaire si blanches se virent teintée de rouge et sa bouche se déforma en un rictus crispé.


- Ecoutez ce n'est pas grave je... Je ne me sens pas bien. On se reverra peut-être à un c... Comb...

Lizzie ne termina pas sa phrase. L'esprit confus, sonné par le mal de tête qui explosait littéralement à l'intérieur de son crâne, elle sorti un billet de sa poche et le glissa sur le comptoir devant Alex.

- A bientôt Alex... Monsieur...

Elle hocha la tête et se précipita au dehors, légèrement titubante et les yeux plissés de douleur, en espérant que l'air frais de la nuit l'aiderait à aller mieux.

Cette colère...

Il fallait qu'elle s'éloigne du pub. La dernière fois qu'elle avait ressenti cette rage surréaliste, une jeune femme avait finit étendue au sol immobile, les yeux grands ouverts... Or Lizzie était une fille bien et elle ne voulait pas que cela recommence.

Aussi, elle se dirigea le plus rapidement possible vers sa moto et fouilla dans son sac à la recherche de ses clées enfouies au-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Mer 17 Déc - 1:12

La nuit semblait calme, tout le contraire de Lizzie. Elle bouillait intérieurement, et son coeur battait puissamment contre sa poitrine. Elle se dirigea vers sa moto d'une démarche stressée et rigide tandis que ses muscles se tendaient sous l'effet de la colère. Soudain, elle se figea et tourna la tête. Il lui semblait avoir perçu un mouvement dans l'obscurité. Furtif et rapide. Prit d'une peur instinctive et incontrôlée, elle pressa le pas en faisait tinter les clés qu'elle sortait fébrilement de sa poche. Celles-ci tombèrent au sol. Elle se baissa rapidement pour les ramasser.

Soudain, elle entendit de petits pas rapides à sa gauche. Tournant la tête, elle ouvrit grand la bouche tant ce qu'elle vit la surpris. Un loup.

Une forme lupine courrait droit sur elle, surgissant des ombres de la nuit. Non, un chien plutôt. Effrayée, elle se redressa, mais l'animal était trop rapide. Il se mit à grogner et d'un ultime bond il fut à sa hauteur et lui attrapa le mollet. Elle cria lorsque les crocs de la bêtes se refermèrent dans ses chairs et sentit le sang ruisseler sur sa peau. Malgré la douleur, elle eut le réflexe de donner un coup de pied dans le ventre du chien qui ne lâche pas prise tout de suite. Mais il finit par relâcher sa terrible morsure et s'enfuit dans la nuit, comme il était venu, laissant Lizzie seule, blessée, et choquée.


HRP: tu prends un dégât létal (par contre tu peux enlever 2 dégâts contondants. Donc t'es à 1 létal et 2 contondants.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Lizzie 'Pile ou Face'

Lizzie 'Pile ou Face'

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Jeu 18 Déc - 2:29

Lizzie resta bouche bée pendant quelques instants, ne comprenant que très vaguement ce qu'il venait de se passer, l'air perdu en direction du gros chien qui venait de disparaitre dans l'obscurité des rues de Colorado Spring.

Ce n'est qu'après un petit moment que la jeune et discrète femme senti un picotement au niveau de son mollet. Elle baissa les yeux et, malgré l'obscurité environnante elle pu observer avec effroi son sang qui commencait à imbiber son survêtement. Rapidement et perturbée par la douleur fulgurante qui commencait à foudroyer son esprit, Lizzie entreprit de remonter son pantalon et vit avec horreur la taille de la morsure.

Etouffant un cri et un grincant "merde!", elle regarda autour d'elle, cherchant une solution à ce cauchemar qui venait de lui tomber dessus et, dans la confusion de son esprit, elle comprit qu'elle avait besoin d'aide.

Titubant et retenant un sanglot, plus de peur d'avoir attrapé la rage que de douleur, la jeune boxeuse abandonna sa moto sur place, pris son sac et se dirigea vers le pub d'Alex pour chercher de l'aide. Elle ne pouvait pas enfourcher son engin mécanique dans cet état et elle avait plus que besoin de compagnie. Tout comme d'un petit remontant...

Mais depuis quand les chiens attaquent de façon si agressive et si... soudaine pour mordre et disparaitre aussi vite...?

Ces questions, Lizzie ne se les poserait que plus tard, une fois l'esprit apaisé et plus au clair
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   Jeu 18 Déc - 14:16

HRP: "Mais depuis quand les chiens attaquent de façon si agressive et si... soudaine pour mordre et disparaitre aussi vite...?"

Crois-moi, ca arrive, expérience personnel, et y a qu'à voir toutes les morsures de chien chaque année :p



- Lizzie, tu as oublié quelque chose? T'en fait une tête, qu'est-ce qui ce passe?

Telle fut la réaction d'Alex lorsque Lizzie entra à nouveau dans le pub quelques secondes seulement après l'avoir quitté une première fois. Instinctivement, elle chercha du regard l'homme à qui elle avait parlé. Il n'était plus là.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizzie Miller, boxeuse des rues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizzie Miller, boxeuse des rues
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La realite des enfants des rues, article du Sun-Sentinel
» 05. Petit échauffement | Edena P. Miller
» Garage des rues : véritable casse-tête !
» Mac miller Sign
» Un rp avec un gamin des rues ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Couleur de l'Héroisme :: Archives :: Lizzie Miller (en tant que PJ)-
Sauter vers: