La Couleur de l'Héroisme

L'histoire de ces héros de demain qui payent les victoires des héros d'hier.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le verdict de Longs Peak

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 22:10

Presque à contrecoeur, Wakando suivit les Héritiers du Crépuscule et ils tournèrent le dos aux reliefs rocheux afin d'entamer une descente sur l'autre versant de la montagne. A sa surprise en ce terrain escarpé, Wakando put repérer ce qui ressemblait à une petite forêt, ou plutôt un bois, à une centaine de mètres en contrebas, sur un plateau montagneux. En s'approchant, il réalisa qu'il s'agissait d'une forêt de pins et de sapins aux immenses branchages et aux cîmes atteignant des hauteurs impressionnantes, le tout baignant dans une lumière rouge orangée provenant d'un soleil invisible en cet instant de nuit. Les branches des épineux semblaient bouger, presque vivantes, et leurs couleurs verte ou grises foncées semblaient trop parfaite, gratifiant les arbres d'une apparence surréaliste. Le jeune indien hésita un instant avant d' entrer dans le bois; les légendes de sont peuple faisaient état d'esprits maléfiques hantant les forêts de ce type et engloutissant les voyageurs qui disparaissaient à jamais. Jonathan se voulut rassurant:

"Ne t'inquiète pas, Wakando, c'est ici chez nous. Tu y seras plus en sécurité que là ou tu étais."

A moitié convaincu, il suivit les autres dans la forêt de sapins. Les arbres semblaient plus éloignés les uns des autres qu'il ne l'aurait anticipé, mais le bois baignait toujours dans une étrange lumière orangée, bien que très sombre dans les ténèbres nocturnes. ALors qu'il marchait, il n'entendait pas le son des branches qui craquaient sous ses pas, mais sentait en revanche les nombreuses épines qui tombaient sur son corps nu à un rythme régulier, comme si la forêt pleurait sur l'intrus qu'il était.

Soudain, un flot d'êtres minuscules composés d'épines et de branches, au formes diverses et variées, apparut de derrière les arbres et vint tourner au hasard autour des héritiers. LEs choses émergeaient de partout, et Wakando s'inquiéta de leur mouvement imprévisible alors qu'elles semblaient s'agglutiner sur les arbres pour attraper les épines qui tombaient afin de recomposer leur propre corps.


"Ce sont des esprits d'épines à peine conscients. "

"Ouais, on les appelle des Epineux. Parce qu'ils piquent."

"Bienvenue au Bosquet du Crépuscule, mec."

Wakando ralentit sa marche, à la fois intrigué, inquiet et émerveillé par cet étrange spectacle. Mais étrangement, un sentiment de sécurité commença à l'apaiser, et les grands sapins aux épines hostiles devinrent comme ses gardiens protecteurs. SOudain, Trent disparut juste devant lui. Littéralement. L'espace d'un instant, il était là, devant lui, et l'autre, il ne l'était plus. Estomaqué, Wakando fut témoins du même phénomène concernant Cassie. Puis, Aaron lui fit un clin d'oeil et disparut lui aussi. Seul Jonathan resta avec lui.

"Ils viennent d'outrepasser. Ils ont passé le voile qui sépare l'Hisile, le monde des esprit, du monde réel que tu connais. Il est temps d'y retourner. Nous nous trouvons dans un locus, un lieu ou le goulet, la barrière séparant les deux mondes, est faible. Cela nous permet, en tant qu'Uratha, de passer d'un monde à l'autre. SI tu te concentres, tu peux sentir l'Essence, l'énergie si tu préfères. Tu devrais te sentir en sécurité, ici. Le locus est le domaine du Gardien du Bosquet, un esprit évolué d'épineux, et aussi un esprit protecteur. L'essence du locus est une essence de protection.

Bien. Tu es prêt? Ferme tes yeux, concentre toi. Tu sens l'air autour de toi ? Le sol sous tes pieds ? Tu les sens, alors qu'il ne sont pas présent. Tu devrais t'en rendre compte, maintenant que je te le dis. La sensation physique n'est pas véritable physique. Concentre toi sur cette anomalie. Cherche la sensation physique; cherche l'air frais sur ta peau, la solidité de tes appuis sur le sol. Pose ta main sur le tronc d'un sapin; sens son écorce et cherche la griffure sur ta main. Là, tu dois être proche. Une fois que tu es proche, laisse toi aller... ne t'inquiète pas, tu vas avoir la sensation de passer à travers une couche de coto...

Wakando n'entendit pas la suite des paroles de Jonathan. Il eut la sensation d'émerger d'un cocon gélatineux, une sensation pas si désagréable au demeurant. Il ouvrit les yeux, chancela, tomba à la renverse.

Le monde autour de lui tournait à toute allure, et il eut peine à distinguer le visage de Aaron au dessus de lui.[/i]

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 22:32


Wakando tentait de reprendre ses esprits tant bien que mal. Il réussit à se remettre prudemment debout et observa le bosquet.
Il fut déçu et dit


- "Ce monde est bien terne comparé à celui des esprits... Je me demande si Adoeette, l'arbre sacrée de là d'où je viens est lui aussi le réceptacle d'un esprit..."

Il reprit à nouveau son expression renfermée que les kachanas avaient souvent vu chez lui.

- "Attendons donc votre alpha, que tout ceci puisse enfin se terminer..."

Il s'assit par terre en tailleur et commença a fermer les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 22:43

Aaron sourit en voyant apparaître Wakando, les quatre fers en l'air. Il se pencha au dessus de lui afin de verifier si tout allait bien mais très rapidement l'indien se renferma sur lui-même et s'isola dans son coin. Cette réaction déçu le jeune uratha qui pensait que son compagnon serait curieux, aurait des tonnes de questions à poser sur les Urathas, sur la meute...

Finalement, il se tourna vers ses compagnons et se posa près du feu que Trent était en train d'allumer.


"Pour reprendre la conversation qu'on avait de l'autre côté, ouais j'ai clairement eu du bol avec le loup rouge... Si j'avais pas tilté qu'il était en dessous de la plateforme, je serais très certainement mort... Et wakando aussi."

Il attrapa ses genoux et cala son menton contre.

"Et la chute qu'il a fait ne lui a pas forcemment fait plaisir... Va se souvenir de moi la prochaine fois qu'on se croisera ce con là... pffff... serieusement dans quoi je me suis encore fouttu..."

Il regarda les flammes, comme hypnotisé.

"Je vais pas vous mentir, à l'instant T, avec ce qui s'est passé... Ma famille me manque. Je veux dire mon autre famille, celle mortellement ennuyante. Mourir d'ennui c'est ptet pas une si mauvaise mort que ca finalement...

D'ailleurs je vous ai jamais posé la question, vous avez gardé contact avec vos géniteurs?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 23:04


Wakando émergea de sa transe et se tourna vers Aaron.

- "Ohcumgache, la seule et unique mission de Nashoba-Lootah, nommé Akhtagu, c'était vous. Le Suprême Vergashur voulait qu'il s'occupe de vous pendant que Lishawad, la Chasseresses sur les Marches et lui venaient s'occuper du reste de la meute..."

Il sembla réfléchir.

- "Je ne suis rien pour eux. Même un insecte aurait été plus marquant à leur yeux. Je pense que c'est pour ça que le Suprême m'a laissé la vie sauve. Surement pas par bonté d'âme..."

Il haussa les épaules

- "La mort est capricieuse, elle et elle seule décide quand elle vient..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 23:21

Aaron s’enfonça encore un peu plus la tête dans les genoux.

"Super Wakando, merci, vraiment rassurant."

Puis il reprit à l'adresse de Jo et Trent, visiblement blasé.

"Ah ouais, au cas où vous ne le sauriez pas, Wakando a hérité d'un don par un gentil rocheux. Il se concentre sur quelqu'un et hop, il connait son nom. Idem pour les esprits... Pas du tout injuste hein? Moi je me fais chier depuis 2 semaines à faire mes preuves aux quatres coins pour faire plaisir à tout le monde... Nounours me tabasse, la montagne me bannit et quand elle veut bien que je revienne, c'est pour m'envoyer mourir entre un Jaggling et une meute de purs...

Je vous jure que si là j'obtiens pas un don, genre lancer des lasers par les yeux ou bien me téléporter...

Bon, donc les ptits noms des purs c'est quoi? Akhtagu pour le bourrin rouge, Vargashur pour le chogan d'en face et Lishawad pour la chasseresse... Ils étaient que trois à nous attaquer la première fois? J'avais l'impression qu'ils étaient plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mar 10 Fév - 23:33


Wakando ne comprenait pas tout.

- "Un lazère ?!? C'est une sorte d'achachak ?"

Puis il revient aux dires de Aaron.

- "Je suis désolé, Ohcumgache , je n'ai vu que ces trois Patwin-Nashoba..."

Il réfléchit un instant.

-"Oui, c'est ça, Vergashur, celui qui donne la vie.
Lishawad, la Chasseresses sur les Marches.
Et le Suprême a parlé d'un certain Akhtagu et de sa mission. J'en ai conclu que c'était l'ennemi que vous avez affronté."

Il revint à cette histoire de dons.

- "Mon don poserait-il un problème quelconque ? Odina m'en a fait cadeau après que mon arrivée fasse diversion et qu'il puisse se nourrir de la source. Je ne pensais pas que cela serait problématique..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 9:51

Wakando n'avait pu cacher sa surprise lorsqu'il se retrouva dans le monde réel et constata que la forêt de pins qu'il avait quitté n'était en fait qu'un simple bosquet; un bosquet suffisamment dense pour les dissimuler aux yeux d'observateurs, mais tout de même un simple bosquet qui ne ressemblait en rien à ce qu'il venait de quitter.

Une fois autour d'un feu allumé par Trent, Aaron reçut réponse à ses questions. Trent haussa les épaules:


"On m'a laissé à l'orphelinat, je n'ai donc aucun proche au sens ou tu l'entends. Ma théorie est que mon père était l'uratha, a engrossé ma mère qui a finit par m'abandonner et lui m'a jamais retrouvé. Ou alors, il est mort et c'est pour ça qu'il est pas venu. Ou bien, il est tout simplement pas venu. En gros, il a pas vu qu'il avait quand même fait un super boulot."

Cassie esquissa un sourire et répondit à son tour, évitant la question, volontairement ou non.

"La majorité des urathas ont un père ou une père qui appartient au Peuple. Les cas comme le tiens sont plus rares. Certains sont surveillés par leurs parents urathas pour le jour ou ils subiront le Premier CHangement. D'autres sont laissés pour compte parce que l'uratha ne peut pas perdre son temps à surveiller sa progéniture sans être sûr que celle-ci changera un jour, ou du moins suffisamment tôt. Du coup, au final, la plupart d'entre nous n'a jamais connu son parent uratha. "

Jonathan sembla songeur, et finit par se joindre à la conversation.

"J'ai connu ma mère, pour ma part. Humaine. C'est souvent comme ça aussi. Quand la mère est un uratha, elle a une relation avec un humain et ne le revoit jamais. Elle accouche et confie l'enfant à quelqu'un. Mais quand le père est l'uratha, le jeune est souvent élevé par la mère humaine. Ce fut mon cas. Mais bon, chaque cas est différent."

La conversation vira ensuite sur le sujet préoccupant des Purs. Jo confirma ce que pensait déjà Aaron.

"Ils ne sont bien que trois. Ils viennent sans doute du Wyoming, qui est un état contrôlé par les Purs essentiellement. Mais ceux-là sont extrêmement dangereux. Des chasseurs au sens... pur du terme. Leur aura spirituel indique qu'ils ont un grand renom dans l'Hisile. Je ne serais pas surpris qu'ils soient une des meutes les plus redoutés dans leur région. Ce type d'Uratha ne se mêle pas beaucoup aux autres, encore moins que nous. Ils choisissent une proie et la traquent sans relâche. L'ennuis, c'est si les esprits commencent à les craindre plus que nous. "

Enfin, Wakando évoqua son don et ses difficultés à comprendre la langue. Trent leva les yeux au ciel.

"Je crois pas pouvoir supporter ça longtemps."

Nouveau coup de coude de Cassie dans les côtes.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 11:30

Aaron tappa amicalement l'epaule de Trent. Lorsque celui-ci dit qu'il ne supporterait pas longtemps le baragouin de wakando.

"On s' y habitue... ça se comprend quand même, faut juste faire marcher un peu son cerveau et... oh oublie en fait."

Il surveilla la claque qui devait arriver après cette provocation afin de l'esquiver.

"Plus sérieusement, pour avoir vu le loup rouge de près, il avait tellement de tatouage mystique sur lui qu'il aurait pu briller dans le noir... pour l'avoir jauger un peu, je dirais qu'entre lui et l'esprit rebelle, ils auraient pu se tirer la bourre pour savoir qui avait la plus grosse, c'était quasi kif-kif.

Et t'occupe wakando, ton don pose pas de problème, c'est juste que j'aime me plaindre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 14:43


Wakando sembla réfléchir un moment.

- "Je suis désolé, Bodaway, je ne connais que peu les kachanas et leur langue. J'ai tendance à mélanger les langages. Je n'avais jamais parlé votre langue à awan, quelqu'un."

Il regarda Aaron plus sérieusement.

- "Il me vient une citation de mon peuple, Ohcumgache, qui convient parfaitement à ce que vous ressentez."

Petite pause.

- "Tous ceux qui connaissent le succès ont d’abord rêvé à quelque chose."

Puis il décida de reprendre le sujet des enfants.

- "Les Sioux croient et comprennent qu’un enfant est le plus grand cadeau de Wkan Tanka, en réponse aux prières ferventes, aux sacrifices et aux promesses. Par conséquent, l’enfant est considéré comme "envoyé de Wakan Tanka" à travers un élément: la nature humaine.
Nous n'avons pas le même rapport avec nos enfants que les kachanas."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 15:22

Aaron fixa intensivement Wakando, comme s' il était en train de percer son âme pour en extraire toutes les informations. Comprendre la véritable signification de ses paroles et de son existence même...

Et puis il mit un coup de coude à trent.

"Ah ah il t'a appelé Broadway."

La barrière des langues n'allait decidemment pas aidé à l'intégration de l'indien dans le groupe...

"... Il revient bientôt Chogan?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 16:17


Wakando remarque l'erreur de Aaron.

- "Non, Ohcumgache, c'est Bodaway. Ça signifie plus ou moins dans votre langue feu intérieur. Que l'on pourrait traduire par Cœur Ardent."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 17:13

Aaron sourit de toutes ses dents.

"Pourtant a voir le cinéma qu'il nous fait dés que Cassie est dans le coin, Broadway lui va bien aussi...

Bon ok, j'arrête avant de m'en prendre une..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 17:36


Wakando regardait étrangement Aaron.
Il se tourna vers Trent.


- "Je ne comprend pas. Bodaway, vous-êtes Anoki, comédien ? Je n'ai jamais vu d'art kachana, je me demande à quoi ça ressemble."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 21:42

Trent poussa un long soupir sonore.

- Aaah mais monsieur bite-à-l'air comprend vraiment rien. Les Sélènes devraient provoquer des Premiers CHangements mono-culturels.

- Je te prenais pas pour un raciste, Trent.

- Je suis pas raciste mais j'aime pouvoir communiquer avec mon prochain.

Cassie laissa échapper un sifflement aigüe.

- Woah, tu l'as mémorisé quand cette phrase ?

Trent grimaça.

- En plus, t'as pensé à Chogan ? Mono-culturel ?

- L'alpha c'est pas pareil. Il parle l'américain.

Cassie ferma les yeux et prit une profonde inspiration.

- Je trouve au contraire que les Sélènes choisissent bien. La preuve, tu es Rahu.

Trent esquissa un sourire.

- Pour une fois que tu me fais un compliment, je vais pas cracher dessus.

Cassie écarquilla les yeux. Trent la regarda d'un air interrogateur.

- Quoi ?

- Non rien, tu m'épates c'est tout.

Jonathan observait la conversation et un large sourire commença à se dessiner sur son visage. Puis, il laissa échapper un rire profond avant de se tourner vers Wakando, s'adressant à lui, un demi-rire toujours perceptible dans sa voix.

- C'est peut-être mieux que tu ne comprennes pas tout, Wakando.

Plus, il se fit plus sérieux, plus grave même.

- Tu dois avoir pleins de questions, Wakando. Mais racontes-nous d'abord ton périple avant ta rencontre avec Aaron. COmment s'est passé ton Premier Changement ?

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Mer 11 Fév - 22:45


Wakando devint plus sombre qu'à l'accoutumée.

- "Personne ne savait ce que j'étais. Et moi encore moins..."

Il s'arrêta un moment

- "J'étais powwow. Le shaman de la tribu. Mon rôle était de discuter avec les esprit, pour connaître le futur, le passé, savoir ce que pensaient les esprits et surtout, pour pouvoir guider les miens."

Il émit un petit rire.

- "Nous ne pouvions pas être plus loin de la vérité."

Il soupira.

- "Puis de nombreuses jacy, lunes, après j'ai senti pendant une transe que quelque chose clochait. J'ai ressenti une colère, une haine qui n'avait pas sa place en moi. Mon père et ma femme étaient dans le tipi avec moi..."

Il se tut plusieurs minutes avant de reprendre.

- "Je ne mérite nul pardon pour ce qu'il s'est passé. Les ancêtres me jugeront et j'accepterais la sentence car elle sera méritée..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Ven 13 Fév - 21:26

Un silence pesant s'abattit sur le Bosquet, et les visages s'assombrirent au son du récit du jeune indien. Même Trent semblait mal à l'aise et seul Jo, malgré une compassion évidente peinte sur le visage, semblait savoir quoi dire.

- Wakando, selon tes croyances et valeurs, un individu atteint de la rage, ou une maladie similaire, est-il responsable de ses actes violents ?

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Ven 13 Fév - 22:04


Wakando était toujours aussi sombre et réfléchit quelques secondes.

- "Peut importe que je sois responsable ou non. Je m'en suis pris aux miens, comme les kachanas de très nombreuses jacy avant..."

Il soupira.

- "En temps que powwow, j'ai appris à passer outre mes émotions, a les contrôler pour guider avec sagesse et non par les sentiments..."

Il regarda intensément le feu.

- "J'ai échoué sur toute la ligne."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Ven 13 Fév - 22:06

Trent se mêla non-chalament de la conversation.

- T'as surtout pas répondu à la question...

Jo le fit taire d'un geste.

- Ah ça va...

- Trent n'a pas tort, tu n'as pas répondu à ma question.

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Ven 13 Fév - 22:11


Wakando réfléchit puis lacha.

- "Si j'y ai répondu. De part mon échec, je suis responsable. Mais, je pense que toute autre personne non préparée n'est pas responsable de ce genre de chose."

Un flash sembla lui revenir.

- "Je me souviens que mon père a fait barrage de son corps pour que ma Chilali puisse partir. Elle a d'ailleurs réussi, puisque d'autres pallaton ont fait de même. Mais je me demande si notre enfant qu'elle porte aura la même malédiction..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Ven 13 Fév - 22:25

"C'est possible, mais tu ne le sauras pas avant plusieurs années. Et si ton enfant est un uratha, il le saura le jour ou il subira son Premier CHangement. Et comme toi, celui-ci sera violent, obligatoirement. Ton enfant ne tuera pas forcément un membre de sa famille, comme ce fut malheureusement ton cas, mais il tuera quelqu'un, ou quelque chose.

La nature même du Premier CHangement est que personne n'y est préparé. Tu ne peux pas y résister. Aucun d'entre nous, aucun Uratha, n'a jamais résisté au Premier Changement. Tu n'es pas différent des autres, Wakando.

La révélation de ce que nous sommes est toujours violente. Chercher une punition pour quelque chose que tu n'as pas choisi, que tu ne pouvais pas contrôler, est vain."

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Sam 14 Fév - 1:49


Wakando sembla hésiter puis déclara.

- "C'est gentil de votre part, Kiyiya-Gomda, mais rien ne peut excuser de s'en prendre aux siens. En tout cas, chez les Ituha."

Il devint plus séireux un moment et dit.

- "J'espère de tout cœur que Chilali ira bien et que notre enfant ne porte pas ma malédiction..."

Il soupira.

- "J'imagine que nous ne pouvons plus aller parmi les humains, après notre première transformation... J'aurais voulu leur expliquer ce qu'il s'est passer et les mettre en garde..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Sam 14 Fév - 10:01

"Je ne dis pas que c'est excusable. Ce que nous sommes capables de faire est monstrueux, et c'est pourquoi tu dois apprendre à contrôler ce que tu es pour ne pas que cela se reproduise.

Pour ton enfant, tout se fera en temps et en heure. Tu pourras garder un oeil sur lui si tu le peux et être présent lorsque les premiers signes du changement se feront sentir. Mais ce ne sera pas avant longtemps, et peut-être que cela n'arrivera jamais.

Et pour répondre à ta question, nous pouvons vivre au milieu des humains, mais pas avec eux. La nuance est importante. Par contre, les humains sont très importants pour les urathas car ils sont parmis les êtres qui influencent le plus le monde des esprits sans le savoir. LE rôle des urathas est de lutter pour préserver une sorte d'équilibre entre les deux mondes. Certaines meutes vivent en ville, d'autres comme nous préférons la nature, et particulièrement les zones ou les éléments sont puissants. NOus sommes de la tribu des Seigneurs des Tempêtes pour cette raison."

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Wakando
PJ tyrannisé
Wakando

Messages : 151
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Sam 14 Fév - 20:22


Wakando acquiesça à ce que lui disait Jonathan et garda le silence.

Il ne savait pas vraiment quoi dire.

Il se retrouvait parmi des étrangers et ne pouvait plus revoir les siens.


- "Merci pour ces informations, Kiyiya-Gomda."

Il garda les yeux fixés sur le feu, perdu dans des souvenirs douloureux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
MJ sadique
Lestat

Messages : 464
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Dim 15 Fév - 1:23

Ils marquèrent une pause après les paroles de Wakando; une pause qui finalement se transforma en un silence à peine troublé par le crépitement des flammes. Les urathas profitèrent ainsi de cet instant partagé de sérénité pour se remémorer les disparus et méditer sur leur avenir.

Puis, la voix de Jonathan rompit le silence avec une douce autorité, grave et profonde:


"Ils s'appelaient les Etoiles du Matin et leur meute était l'une des plus respectées du Colorado. Et pour cause, la meute avait vu passé plusieurs générations d'Urathas de la même lignée, chose extrêmement rare sur une si courte période tant la natalité des membres du Peuple est faible, si bien que beaucoup les voyaient comme favoris de Luna.

Les membres de la meute levèrent les yeux vers ‘Hurle-au-Vent ‘ et prirent un air concentré pour entendre l’histoire qu’ils connaissaient si bien.

Cela faisait des semaines qu'ils traquaient un Chevauché particulièrement retors, un esprit ayant possédé un humain et se servant de son enveloppe physique pour jouir des plaisirs de la chair. L'ayant finalement traqué, ils l'acculèrent mais l'esprit parvint à s'enfuir en abandonnant son enveloppe charnelle pour chercher refuge dans les Ombres. Habile, il parvint à distancer la meute compétente en s'enfonçant dans les profondeurs de l'Hisile, mais non sans laisser quelques traces de son passage. Persuadés que l'esprit reviendrait s’ils ne le mettaient pas hors d’état de nuire, les Etoiles du Matin le suivirent au plus profond des Ombres et finirent par le rattraper. Ou du moins, c'est ce qu'ils crurent. En effet, l'esprit les attendait près d'une Plaie, une blessure dans l'Hisile même, de laquelle émanait la corruption la plus abjecte. A peine voulurent-ils assaillir le Premier Né que ce dernier fut aspiré dans la Plaie, disparaissant. Alors qu'ils réalisaient qu'ils avaient été manipulés, que ce qu'ils croyaient être leur chasse était en fait celle d'un autre dont ils étaient les proies, les Etoiles du Matin furent submergées par les forces corruptrices qui émanèrent de la Plaie, celles projetées par l'entité venue du fond des âges qui se terrait dans cette blessure suintante du monde des esprits: l'Idigame.

C'était il y a dix ans que les Etoiles du Matin, fiers soldats de Luna, devinrent des serviteurs de l'Idigame, et à ce moment, personne ne le sut. Alors, personne ne soupçonna les fiers Etoiles du Matin lorsque des meutes furent attaquées et leurs territoires volés, tandis que des preuves compromettantes accusaient les meutes voisines. Même les plus sages parmi les Urathas ne virent pas que les Etoiles du Matin étaient l'instrument de l'Idigame dans sa tentative de retourner les meutes des Déchus du Colorado les unes contre les autres. Personne, ou presque. Un seul Uratha soupçonna qu'une force obscure était à l'oeuvre, un jeune Ithaeur doué pour reconnaître les signes dans les changements les plus subtils au sein de l'Hisile et des cours d'esprit. Cet Ithaeur s'appelait Max Roman. Mais Max était aussi jeune qu'il était arrogant, aussi riche qu'impertinent. Ainsi, lorsqu'il tenta de prévenir ses aînés, ou même les invita à regarder les Etoiles du Matin de plus près, il fut raillé et méprisé. Pire encore, il fut accusé par certains, lui et sa meute, d'être la cause du chaos qui régnait parmi le Peuple. Incapable d'élever sa voix suffisamment haut pour se faire entendre, Max se replia avec sa meute et lui et ses frères perdirent même leur territoire.

C'est dans ce chaos que des rixes fratricides éclatèrent et que de nombreux Urathas perdirent la vie des griffes de leurs frères, tandis que d'autres étaient corrompus par l'Essence à présent plus forte de l'Idigame, devenant ses serviteurs au même titre que les Etoiles du Matin. Et pourtant, les avertissements de Max Roman ne passèrent pas complètement inaperçus et trois vétérans parmi les Urathas virent par-delà le comportement hautain du jeune Ithaeur et le traquèrent. Ces chasseurs, meneurs parmi les leurs, s'appelaient Chogan, Mervin et Rachel. Accompagnés de leurs meutes respectives, ils retrouvèrent Max et ses jeunes acolytes et l'écoutèrent. L'Ithaeur les amena dans les Ombres pour leur montrer les signes et expliquer les conclusions qu'il en avait tirées. Convaincus par ce qu'ils virent et les arguments éclairés de Max, les trois vétérans décidèrent qu'il était temps d'agir. Mais il était trop tard pour porter la bonne parole auprès du Peuple qui s'entre-déchirait et restait sourd à toute raison. Alors, ils renvoyèrent leurs meutes respectives et celle de Max Roman à la protection de leurs territoires, et formèrent ensemble la meute du Dernière Espoir.

Ils s'aventurèrent dans l'Hisile à la recherche de la Plaie et finirent par la trouver; ce n'était plus qu'une plaie. Cette dernière avait littéralement implosé, corrompant les Ombres jusqu'à perte de vue. Il n'y avait plus de doute, l'Idigame était arrivé, et il était trop tard pour l'empêcher de sortir de sa prison. La nouvelle meute ne pouvait plus reculer, et ses membres entrèrent dans la Plaie. Faisant face aux dangers les plus abjectes et aux assauts d'esprits hybrides plus étranges et hors de ce monde les uns que les autres, ils cherchèrent à remonter la piste de la prison de l'Idigame. Pendant des semaines il furent partis, des semaines qui leur semblèrent des années alors qu'ils s'aventuraient aux confins des Ombres, voir même au-delà dans quelque autre monde plus incompréhensible et dangereux encore. Lorsqu'enfin ils trouvèrent ce qu'ils cherchaient, ils durent compter sur la perspicacité de Max Roman pour faire sens de ce qu'ils virent, ainsi que sur la force des trois vétérans pour repousser les horreurs qui ne manquèrent pas de chercher à les dévorer, eux, prédateurs parmi les prédateurs.

Lorsqu'ils émergèrent et revint dans le monde matériel du Colorado, l'Idigame s'était déjà révélé, massacrant des meutes entières et faisant de Denver son noyau de corruption après avoir dévoré l'Incarna de la ville lui-même. Les meutes de Déchus survivantes ne lui opposaient à présent plus aucune résistance et s'étaient éparpillées sur tout le territoire, cherchant désespérément à préparer leurs ultimes défenses lorsque leurs territoires seraient attaqués par l'Idigame et, inévitablement engloutis. D'ailleurs, le regard de l'esprit des temps oubliés se tournait désormais vers sa nouvelle proie, l'esprit de Longs Peak, le plus puissant Incarna du Colorado. Lui-même se sentait menacé par la puissance corruptrice de l'Idigame. Mais à présent, la meute du Dernier Espoir était de retour, et, grâce à Max Roman, elle détenait une arme qui pouvait leur permettre d'espérer: la connaissance de l'Interdit de l'Idigame.

Mais les êtres tels que cette Némésis possèdent des interdits aussi handicapants pour l’esprit qu’étranges, rendant très complexes la mise en situation nécessaire à leur déclenchement. De plus, les meutes désormais recluses avaient pour la plupart perdu tout contact entre elles et la meute du Dernier Espoir ne pouvait jamais espérer vaincre l’Idigame sans leur aide. Alors, Max Roman, que les épreuves subies dans les Ombres et l’influence de son nouveau mentor, Chogan, avaient fait gagner en maturité, et qui avait pris de facto la tête de la meute, devint le fer de lance d’une tentative de ralliement. Utilisant l’influence et les moyens de sa famille, il passa par divers médias pour lancer un appel subliminal aux meutes du Colorado et les avertir de sa venue imminente. Puis, lui et les vétérans de la meute traquèrent chaque meute connue du Colorado dans le but de leur révéler qu’il connaissait l’Interdit de l’Idigame et qu’il aurait besoin de toutes les meutes pour réussir à le vaincre dans un effort commun. Il convainquit une à une toutes les meutes de survivants et les convia au rassemblement le plus important de l’histoire du Peuple de cet état : le Conseil d’Argent.

Lors de cette éminente assemblée, Max Roman révéla l’Interdit de l’Idigame et incomba les meutes de faire fi de leurs conflits, aussi violent fussent-ils, pour l’aider à mettre en place le plan qu’il avait élaboré dans le but d’en finir avec l’ennemi. A la fin du Conseil d’Argent, une seule meute seulement refusa de se joindre à la cause et ce fut la dernière fois que l’on vit ces Urathas. Les autres se joignirent à la Grande Chasse, ainsi que fut nommée l’alliance sans précédent qui fut ainsi formée.

Pendant plusieurs semaines, les meutes accomplirent chacune leur rôle afin de préparer le piège destiné à confronter l’Idigame à son Interdit, jusqu’à cette fameuse nuit du croissant de lune au cours de laquelle Max Roman fit face à l’Idigame, l’appâtant dans son piège habile. Avant que le monstre ne comprenne son erreur, Mervin mena la charge contre lui et un combat titanesque opposant l’Idigame et le Peuple éclata. Alors que la victoire semblait acquise, les serviteurs corrompus de l’ennemi, dont les Etoiles du Matin, arrivèrent à la rescousse et la bataille redoubla d’intensité. Beaucoup périrent des deux côtés, mais la Grande Chasse prit le dessus et les Urathas perdus à l’Idigame furent vaincus. Saisissant cette opportunité, Rachel Snow parvint à surprendre l’esprit venu du fond des âges et à lui porter le coup qui le fit tomber aux pieds du Peuple. Alors que le monstre se mourrait et que les clameurs de la bataillent cessaient, les Urathas s’écartèrent et s’inclinèrent, laissant à Max Roman l’honneur de porter le coup de grâce.

Ainsi, l’Idigame fut vaincu et les territoires du Colorado sauvés.

Du moins, ils ne furent pas perdus à jamais. Mais la corruption de l’Idigame avait déjà fait son œuvre et des pans entiers de l’Hisile demeuraient meurtris. Les ombres de Denver, en particulier, étaient désormais complètement souillées par l’essence abjecte de l’esprit, et envahies par des multitudes de Premiers Nés transformés par sa sombre influence. Reprenant le contrôle de sa propre meute, et avec l’aide de plusieurs autres, Max Roman commença la longue reconquête des territoires, et leur purification. A ce jour, cette dernière n’est toujours pas terminée et certaines terres portent toujours les stigmates indélébiles laissées par l’Idigame.

Lorsque le gros du travail fut terminé, la Grande Chasse fut dissoute alors que les Urathas survivant reformaient leurs meutes ou en créaient de nouvelles, retournant sur leurs territoires. Max Roman, lui, reprit la main sur son entreprise familiale qu’il avait laissé à des régisseurs, et s’installa dans l’immeuble de la société au centre-ville de Denver, la Tour d’Argent. De là, Max Roman coordonna les efforts de reconquête de tout le Colorado et réaffirma la présence des Urathas dans les Ombres de Denver.

Au fil des ans, son influence directe diminua alors que les meutes retrouvaient peu à peu leur indépendance, mais à ce jour, Max Roman veille."

_________________
Joueur: - bah emportes-toi en lyrisme en décrivant "l'envol du loup" (et non celle du cygne )
MJ: - TU VEUX PAS NON PLUS QUE JE TE FASSE POUSSER DES AILES !!!!

Une conversation classique entre Lestat et Maxime.


Dernière édition par Lestat le Mer 13 Déc - 15:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therockiesbynight.forumotion.com
Aaron 'Pattes de velours'
PJ tyrannisé
Aaron 'Pattes de velours'

Messages : 353
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   Dim 15 Fév - 11:35

Aaron écouta attentivement le récit de Jonathan. Il fut surpris de voir l'importance que Mervin et Chogan avait joué dans ce que l'on pouvait appeler le sauvetage du Colorado, voir peut-être même du monde.

"Ok, rappelez-moi de plus me moquer de Chogan ou de Mervin...

Par contre, y'a quand même quelque chose qui me fait un peu tiquer dans cette histoire... Si je comprends bien, Max Roman, Chogan et les autres, ont sauvé les miches de Longs peak... Et aujourd'hui, il se la joue grand manitou à nous faire chier dés qu'on bouge un caillou?! Sérieux, il a la mémoire sélective ou bien? Et cette histoire de Ban, on pourrait pas du coup chercher celui de Longs peak pour l'empêcher de nous la mettre à l'envers? Genre une sorte de moyen de pression en cas de problème?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le verdict de Longs Peak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le verdict de Longs Peak
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DISCO GRIFFON POILS LONGS M 6 ANS REFUGE DE MOREE
» Yulleonaur - escroquerie - Montpellier (verdict du 1er novembre 1460)
» Colioure - escroquerie - spéculation vs Béziers - Verdict rendu à Archiver SVP
» Ce ne sont pas des adieux, juste de longs "au revoir".
» Campagne contre les cheveux longs et tenues "décadentes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Couleur de l'Héroisme :: Archives :: La traque de Froshralij-
Sauter vers: